Articles de presse Juillet 2005 (extraits)

:: Mises à Jour du Site

:: Accueil

:: Biographie

:. Communauté
• Forum
:. Agenda
• Télé / Radio
:. Revue de Presse
• Couvertures de Magazines
• Articles de Presse
• Articles de Magazines
• Jen vue par
:. Discographie
• Téléchargement Titres
• CD
• DVD
:. Concerts
• Infos & Dates Concerts
• Programmes
:. Médias
• Vidéos
• Audios
Livres
:. Album Photos
• Photos Reporters
• Caps Télé
:. Filmographie
Cinéma
Téléfilm
Théâtre
:. Look
Mode
:. Palmarès
• Top Albums
• Top Titres
• Top DVD
• Distinctions
:. Liens
• Associations
• Sites Officiels
• Facebook Jenifer
• Twitter Jenifer
• Instagram Jenifer
:. Shopping
• La Boutique
:. Le Site JUA.
• Les Archives
• Contact

 

Midi Libre du 09/07/05 - Jenifer a tenu à son "Passage" malgré l'accident

 

Pas de première partie, hier soir, aux arènes (...). Et pour cause : dans la nuit de jeudi à vendredi, en Saône-et-Loire, le car transportant les techniciens préposés à la tournée de Jenifer a été accidenté sur l'autoroute A6.

 

« Pas de grosse catastrophe », dira Jenifer elle-même à l'issue du second morceau. Quatre blessés dont un grièvement, cependant. Et un concert maintenu malgré tout, et pour lequel d'autres roadies ont été appelés à la rescousse, ainsi que certains de ceux qui avaient officié la veille pour le concert de De Palmas. Un concert qu'elle a évidemment dédié « à (son) équipe ». De quoi insuffler un supplément d'émotion à un amphithéâtre certes loin d'être rempli - entre 2 500 et 3 000 entrées - mais regorgeant d'allégresse et de tendresse à l'égard de la première lauréate de Star Academy. Bouleversée, et comment pouvait-elle ne pas l'être, par cet accident, Jenifer a assuré très professionnellement cette date nîmoise, qu'elle aurait tout aussi bien pu, et comment aurait-on pu lui en vouloir, annuler. Vêtue d'un débardeur et d'une jupe noirs, soutenue par cinq jeunes musiciens au look plutôt rock, elle a mené sa barque avec panache et simplicité, sans que sa voix ne trahisse une quelconque perturbation extérieure, et c'est tout à son honneur. Fillettes juchées sur les épaules de leur papa, mamans aux anges, le public nîmois a peut-être mis encore plus d'ardeur à reprendre en chœur Le Passage et autres refrains d'une jeune femme qui, comme elle le dit elle-même, n'est pas celle que l'on croit.

M. C.