Articles de presse Novembre 2008 (extraits)

:: Mises à Jour du Site

:: Accueil

:: Biographie

:. Communauté
• Forum
:. Agenda
• Télé / Radio
:. Revue de Presse
• Couvertures de Magazines
• Articles de Presse
• Articles de Magazines
• Jen vue par
:. Discographie
• Téléchargement Titres
• CD
• DVD
:. Concerts
• Infos & Dates Concerts
• Programmes
:. Médias
• Vidéos
• Audios
Livres
:. Album Photos
• Photos Reporters
• Caps Télé
:. Filmographie
Cinéma
Téléfilm
Théâtre
:. Look
Mode
:. Palmarès
• Top Albums
• Top Titres
• Top DVD
• Distinctions
:. Liens
• Associations
• Sites Officiels
• Facebook Jenifer
• Twitter Jenifer
• Instagram Jenifer
:. Shopping
• La Boutique
:. Le Site JUA.
• Les Archives
• Contact

 

La Voix du Nord du 24/11/08 - Le Touquet : 1 200 personnes au concert de Jenifer


Samedi soir, au palais des Sports du Touquet, la chanteuse et ses quatre musiciens ont charmé un public jeune et familial lors d'une prestation plutôt pop rock.

 


 

L'Est Eclair du 22/11/08 - Le bonheur, simple comme un concert de Jenifer

Plus d'un millier de spectateurs s'est enflammé pour le concert de Jenifer, hier soir à Bar-sur-Aube

 

Pas de « hic » hier soir sur la scène de Bar-sur-Aube où Jenifer a comblé son public en offrant un show foisonnant aux multiples sonorités et ambiances issues de ses précédents albums


« Il paraît qu'il y a le feu ce soir ! » En lançant cette réplique, pourtant sans référence à l'actualité baralbine, Jenifer ne croyait pas si bien dire. Hier soir à la salle de spectacles, le public - à 80 % moins de 18 ans - s'est littéralement enflammé pour la jeune chanteuse issue de la Star Academy et qui, depuis sa sortie de la première édition du mythique show télé, ne cesse de prouver qu'elle est une grande artiste. Un an après la venue d'Emmanuel Moire, l'office municipal des sports (OMS) ne boudait pas son plaisir d'avoir rassemblé autant de monde.


Parmi eux, Léa avait traîné son papa Christophe depuis Montier-en-Der (52). « C'est la surprise du vendredi soir ; mais elle a oublié son dessin ! », souriait-il, sa fille de 7 ans hissée sur ses épaules. Au fond de la salle, un groupe de jeunes Troyennes de 8 ans brandissait un petit bandeau blanc sur lequel se dessinait « Allez Jenifer ! » Leur idole était là, en chair et en os, toute jolie derrière ses boucles brunes et sa voix joliment éraillée.
Sur scène comme dans la salle, on ressentait du bonheur sur les lèvres, voyant les mains s'agiter au rythme des tubes de la starlette en tournée depuis le mois de mars. Avec Sébastien, le directeur artistique, à la guitare, James à la basse, Fabien à la batterie, Hervé aux claviers et saxophone, la jeune chanteuse de 26 ans a largement contribué à créer une ambiance chaleureuse. « Plus fort ! », lance-t-elle en riant à plusieurs reprises au public qu'elle juge trop discret. Et le feu repart de plus belle sous les cris de la foule en délire qui gardera un souvenir indélébile de cette merveilleuse soirée. Hier soir, le bonheur s'est arrêté à Bar.

 

Willy BILLIARD

 


 

L'Est Eclair du 17/11/08 - Jenifer à Bar-sur-Aube : « C'est ce qui me correspond le mieux »

 

La gagnante de la première Star Academy sera en concert vendredi soir à Bar-sur-Aube Jenifer a accepté de répondre à nos questions en dix minutes chrono, quelques jours avant de chanter sur la scène de la salle de spectacles à Bar-sur-Aube vendredi soir

Pourquoi cibler les petites villes dans votre tournée ?
« C'est justement le but de cette tournée. On a pu rajouter une vingtaine de dates aux quatre coins de la France pour aller dans des petites villes dans lesquelles on n'a pas l'habitude de jouer. »

D'où le titre de la tournée, Prolongations ?
« Oui. Il y avait pas mal de demandes et c'était une belle occasion à saisir. On a eu la chance de jouer dans des grandes salles, dans des Zénith, de faire des grandes dates. Mais là c'est un plus ; c'est ce qui me correspond le mieux. »

Pourtant, dans votre dernier album, Lunatique, (sorti il y a un an), il y a profusion de genres musicaux, propres aux grandes scènes.
« Il y a effectivement un mélange de sonorités différentes. C'est en fait un album qui est plus pour la scène, qui permet de voyager dans les esprits. Les morceaux sont peut-être un peu moins aseptisés. Cet album correspond plus à ce que je suis ; il est plus pur. »

À quoi ressemble un concert de Jenifer ?
« Il y a pas mal de gens qui sont surpris. Ils s'attendent à quelque chose de plus léger, plus sucré. Mais en fait c'est très rock'n'roll sur scène. Il y a un mélange d'un peu de tout. C'est un concert très authentique avec d'excellents musiciens, qui me transportent chaque soir pendant plus d'une heure et demi. »

La semaine dernière est sorti le premier livre sur vous, Jenifer, Scènes intimes. Est-ce encore plus pour appuyer votre nouvel univers ?
« C'est David Verlant, l'auteur de la plupart de mes textes, qui est aussi photographe. Pendant la tournée il a pris beaucoup de photos, qui au départ devaient rester personnelles. Et puis on s'est dit pourquoi pas les sortir en livre avec des photos backstage, un peu exclusives. Ça laisse en plus une trace de cette jolie tournée. »

Vous étiez la gagnante de la première Star Academy. N'est-ce pas pénible de toujours vous en parler ?
« Jamais je ne cracherai sur la Star Academy, même si je n'adhère pas à tout le système ; je ne suis pas friande des quotidiennes par exemple. Mais cela reste un divertissement qui peut servir de tremplin. J'ai gardé contact avec certains car on avait vécu une tranche de vie intense. C'était trois mois très forts émotionnellement. »

« J'ai soif d'apprendre d'autres choses »

D'une certaine manière vous êtes entrée dans l'histoire ?
(rires) « C'est un peu prétentieux de dire ça. J'ai toujours vécu dans cet univers. Avec une mère qui jouait de la musique, j'ai toujours été ballottée à droite à gauche. J'étais dans la Star Academy bien avant ! C'est pour cela que je me sens plus vieille que mon âge. Ça m'a fait prendre conscience de ma chance. Ça permet de rester très lucide. »

Vous seriez partante pour retourner à la Star Academy
« Avec mes potes, oui, pas de problèmes ! » (rires).

Quels sont vos projets ?
« Nous allons d'abord terminer cette tournée jusqu'à la fin du mois de décembre. Il y aura sans doute quelques dates à l'étranger fin janvier et en février. Après, je ne sais pas encore. Je compte beaucoup m'investir dans des associations qui me tiennent à cœur. Et puis j'ai soif d'apprendre d'autres choses. »

Est-ce qu'on va attendre encore deux ans pour entendre un nouvel album ?
« Je n'aime pas trop les dates ; je ne sais pas. Mais une chose est sûre : je ne resterais pas sans rien faire en 2009 ! »

 

Propos recueillis par Willy BILLIARD

 


 

La Voix du Nord du 16/11/08 - Jenifer au Touquet : « Être plus proche du public »

 

Samedi, la chanteuse Jenifer sera sur la scène du palais des sports Paul-Olombel du Touquet. Interview de l'artiste avant un passage très attendu.

 

montreuil@lavoixdunord.fr Parlez-nous du spectacle qui sera donné au Touquet...

« Après toutes les grandes scènes que nous avons faites depuis la sortie du dernier album, j'avais envie de revenir à quelque chose d'un peu plus proche du public. Jusqu'à fin décembre donc, nous tournons dans une configuration plus retreinte. Il y a quand même cinq musiciens sur scène avec moi. »

 

Quelles leçons avez-vous tiré de la période de vos débuts, celle où vous chantiez dans les bars ?

« Cela me permet aujourd'hui de ne pas me perdre, de rester celle que j'étais. Mais je ne voudrais pas trop donner de conseils. C'est pourtant ce qu'on me demande souvent. Il faut juste rester passionné par ce que l'on fait, savoir foncer, avoir confiance en soi. »

 

Vous avez un statut de star dans le milieu de la chanson. Quelle est votre secret pour garder les pieds sur terre ?

« Il ne faut jamais oublier d'où l'on vient. Cela rejoint ce que je disais précédemment. Très sincèrement, on a le choix, même en étant très connu, de rester connecté au monde. On a le choix, qu'on ne me raconte pas d'histoires. »

 

Avec quels artistes souhaiteriez-vous collaborer à l'avenir ?

« Je ne sais pas trop. Dans ma tête, je suis encore sur d'anciennes chansons et en même temps j'ai énormément d'envies. J'ai particulièrement soif d'apprendre en ce moment. Je suis prête à partir ailleurs, mais pas dans un style précis. Quoique... j'aurais envie de faire quelque chose de plus rock qu'actuellement. »

Dans votre répertoire, quelle est votre chanson favorite ?

« Sans hésiter, Nos Futurs, qui a été écrite par David Verlant. C'est à partir de là que tout a commencé pour moi. Je la joue à chaque concert. Il n'y a pas de lassitude possible. »

 

Pensez-vous un jour à vous exporter ?

« Il fut un temps où on m'avait tendu une perche. C'était à deux doigts de marcher, très bien même. Et puis j'ai refusé pour faire un bébé.

Aujourd'hui quand même, en y pensant bien, j'adorerais aller jouer ailleurs qu'en France, même devant une cinquantaine de personnes. Mais tout cela est peut-être trop gros pour moi... »

 

Vous albums peuvent être écoutés gratuitement et en intégralité sur Internet, comme sur le site Deezer.com. Qu'est-ce que cela vous inspire ?

« Je suis partagée entre la volonté de rendre la musique accessible à un maximum de gens possible et celle de protéger les intérêts des artistes, des auteurs. Et au milieu de tout cela, il y a le sujet des maisons de disques... Franchement je ne sais pas, je n'ai pas de position tranchée. Je vois juste qu'il y a des choses qui m'ont fait mal depuis quelques temps avec la crise du disque, le téléchargement, tout ça. Comme par exemple des studios d'enregistrement super qui sont mis en vente. Je connais un copain qui a plein de talent et qui a fini par être livreur parce qu'il ne pouvait pas vivre de sa musique. C'est choquant ! »

 

PROPOS RECUEILLIS PAR DAVID SAGOT

 


 

Zoom43 du 15/11/08 - Jenifer devant un millier de fans à Vals

C'était la tête d'affiche de la première saison culturelle de Vals-près-le-Puy. Jenifer a rassemblé un millier de spectateurs ce vendredi 14 novembre. Un succès pour l'association Vals à Voir qui avait fait le pari de ce concert.

Un millier de personnes dans le centre culturel de Vals-près-le-Puy. Dans la plus grande majorité, des femmes. La plupart ont moins de 18 ans et sont venues applaudir leur idole.

Jenifer était effectivement sur la scène du centre culturel de Vals ce vendredi soir pour un concert de sa tournée "Prolongations" dans laquelle elle a joué accompagnée de quatre musiciens et sur de plus petites scènes pour venir au plus près de son public.

Un pari réussi puisque la proximité, la sincérité et la sympathie de l'artiste ont séduit. Mais la belle opération revient à l'association Vals à Voir qui a réussi, en remplissant quasiment cette tête d'affiche, à lancer solidement sa première saison culturelle.

 


 

L'Aisne Nouvelle du 11/11/08 - Les fans garderont « le souvenir de ce jour »

Jenifer a électrisé son public, samedi soir, au Splendid.

Jenifer a littéralement électrisé le Splendid, samedi soir. Et contrairement à ce que l'on aurait pu imaginer, la salle n'était pas uniquement peuplée d'une kyrielle de petites filles.
Des fans de tous âges massés dans la fosse, des téléphones portables brandis en guise d'appareils photos, des cris stridents, des larmes sur les joues des fillettes émues de voir leur idole… C'est ça l'effet Jenifer !
La jeune femme, en jean et tunique blanche ample, a interprété les chansons de son dernier album ainsi que la plupart de ses tubes, repris en chœur par des spectateurs déchaînés. « Au soleil », « Y'a comme un hic », « Ma révolution », « Le souvenir de ce jour », « J'attends l'amour »… se sont enchaînés pendant presque deux heures. Auxquels s'est greffée une reprise inédite du « Come together » des Beatles.
Dotée d'une sacrée énergie sur scène, d'une assurance sans faille et d'un charisme incontestable, l'ancienne élève de la Star Academy a prouvé qu'elle n'était pas uniquement une chanteuse pour lolitas.
Son déhanché suggestif, mais jamais vulgaire, n'a d'ailleurs pas laissé de marbre les messieurs présents dans l'assistance.
La jolie chanteuse a, sans conteste, conquis les Saint-Quentinois. Les messages d'affection qui ont fusé tout au long de la soirée, « Jenifer, on t'aime ! », « On a de la chance de t'avoir ! » ou encore « T'es trop belle Jenifer ! », étaient là pour en témoigner.

 

Olivier de SAINT-RIQUIER et Nasséra LOUNASSI

 


 

L'Union Presse du 08/11/08 - Michaël, fan de Jenifer sera au concert ce soir


Sa chanson préférée est « Donne moi le temps ».

 

Fan depuis les débuts de Jenifer à la Star Academy, Michaël Blanchard sera devant les portes du Splendid dès ce midi. Il veut obtenir la meilleure place pour voir son artiste préférée. Portrait.

AUJOURD'HUI est un grand jour pour Michaël Blanchard. Ce jeune homme de 19 ans sera dès midi sur le boulevard Léon-Blum.
Son but : être le mieux placé pour voir son idole, Jenifer, en concert ce soir à Saint-Quentin. Le spectacle affiche complet. Michaël Blanchard n'aurait raté cette date pour rien au monde. « J'ai demandé à ma tante qui est abonnée de m'acheter une place avant l'ouverture de la billetterie au public pour être sûr d'avoir une place ».
« Elle avait ce petit truc en plus »
Domicilié à quelques kilomètres de là, à Essigny-le-Grand, il est fan de cette artiste depuis la première heure. « Depuis le jour où je l'ai vu à la Star Academy, sur la moto où elle chantait Harley Davidson, j'ai trouvé qu'elle avait ce petit truc en plus ».
À l'époque, Michaël Blanchard avait 12 ans. Aujourd'hui, cet étudiant en commerce international a grandi et l'artiste aussi : « Ce qui est bien c'est qu'elle a réussi à évoluer en même temps que son public ». Pour lui, c'est une artiste qui a tout pour durer.
La première fois qu'il a vu Jenifer en concert, c'était il y a quelques mois : « C'était le 7 mars, au Zénith de Lille, j'étais au deuxième rang ». Pour obtenir cette place aussi proche de la scène, le jeune homme s'est posté devant les portes dès 12 heures.
Il fera la même chose samedi devant celles du Splendid : « On doit se retrouver avec une trentaine de membres du fan-club ». Dans une plus petite salle que celle du Zenith à Lille, il découvrira son artiste préférée dans un concert plus intimiste.
« La première fois que je l'ai vu, elle était arrivée dans une boule lumineuse. Là, il n'y aura pas tous ses effets mais je suis sûr que ce concert sera tout aussi génial », se projette déjà le jeune homme.
Et le 4 décembre, il sait que la jeune femme sera en concert à Albert : « Je vais sans doute essayer d'aller la voir une nouvelle fois. Quand elle est aussi proche de chez nous, il faut en profiter ».
Rencontrer son idole
Mais ce qui le comblerait totalement, ce serait de pouvoir la rencontrer. « À chaque concert, elle rencontre cinq à huit personnes du fan-club officiel. Tous les artistes ne font pas ça ».
S'il peut lui parler, il lui dira combien il apprécie ce qu'elle fait, ce qu'elle est…
En tant que fan, il estime que son rôle est de la soutenir, de l'encourager… et aussi de la suivre dans ce qui lui tient à cœur.
« J'ai acheté des bracelets et un CD pour l'association Chantal Mauduit. Chantal Mauduit, c'est une alpiniste qui est décédée et qui était passionnée par le Népal. Une association a été créée en son souvenir et dans le but d'ouvrir une école pour les enfants au Népal. Je suis davantage touché par cette association car Jenifer en est la marraine depuis quelques années ».
Tous les jours, il surfe sur le site internet officiel de Jenifer mais aussi sur le site « Jenifer, une artiste » pour les vidéos. Il ne rate pas un moment où il peut découvrir des choses sur Jenifer.
« J'enregistre toutes les émissions de télé où elle apparaît», ajoute-t-il. Et quand elles ont lieu en semaine, ce sont ses parents qui doivent être vigilants.
CD, programme de concert : dès que quelque chose sort sur l'artiste, il l'achète. Tout ce qui parle d'elle y passe. Tout, enfin presque…
Respect de sa vie privée
Très respectueux de sa vie privée, Michaël Blanchard n'achète que les revues où il y a des interviews d'elle mais pas celles qui font la promotion de photos volées. Jeudi, il a d'ailleurs acheté le premier livre officiel avec des photos de son artiste préférée en coulisse. « J'aimerai beaucoup réussir à le faire dédicacer samedi (NDLR : aujourd'hui) », espère-t-il.

 

Aurélie Marcotte

 


 

Lille Plus du 06/11/08 - Jenifer a mis le feu hier au Sébasto

lilleplus061108.jpg