Articles de presse Décembre 2009 (extraits)

:: Mises à Jour du Site

:: Accueil

:: Biographie

:. Communauté
• Forum
:. Agenda
• Télé / Radio
:. Revue de Presse
• Couvertures de Magazines
• Articles de Presse
• Articles de Magazines
• Jen vue par
:. Discographie
• Téléchargement Titres
• CD
• DVD
:. Concerts
• Infos & Dates Concerts
• Programmes
:. Médias
• Vidéos
• Audios
Livres
:. Album Photos
• Photos Reporters
• Caps Télé
:. Filmographie
Cinéma
Téléfilm
Théâtre
:. Look
Mode
:. Palmarès
• Top Albums
• Top Titres
• Top DVD
• Distinctions
:. Liens
• Associations
• Sites Officiels
• Facebook Jenifer
• Twitter Jenifer
• Instagram Jenifer
:. Shopping
• La Boutique
:. Le Site JUA.
• Les Archives
• Contact

 

Le Parisien du 21/12/09 - Toutes folles des « Monologues »

 

« Les Monologues du vagin » fêtent leurs 10 ans sur la scène française. Comédiennes, chanteuses, animatrices, une soixantaine d’interprètes ont déjà joué cette pièce américaine sur la sexualité féminine.

Elles y sont toutes passées. De Myriam Boyer à Bernadette Lafont, de Glenn Close à Kate Winslet, les comédiennes se disputent l’affiche des « Monologues du vagin », qui fêtent actuellement leurs 10 ans sur la scène française. Depuis sa première représentation dans l’Hexagone, en 1999, avec Fanny Cottençon seule en scène, le manifeste de la féministe américaine Eve Ensler, créé à Broadway, a été vu par… 800 000 spectateurs et interprété par une soixantaine de Françaises !
Des comédiennes chevronnées (Rachida Brakni, Claire Nadeau…) comme des personnalités novices dans le théâtre, telles la professeur de chant Armande Altaï, la secrétaire d’Etat Valérie Létard, ou encore l’animatrice Flavie Flament ou la chanteuse Jeanne Cherhal.
Toutes enhardies par la force du texte, témoignages de femmes du monde entier sur leur sexualité, heureuse ou meurtrie.

« Il s’agit moins d’un rôle classique que de la transmission d’une parole, souligne Isabelle Rattier, metteur en scène des Monologues depuis 2001. Elles restent assises, avec le texte en main, ce qui les sécurise. A mes nouvelles venues, je demande d’ailleurs de ne pas se jeter dans l’interprétation tout de suite, le temps que les choses se mettent en place à l’intérieur. »

« Jenifer était surprise d’être sollicitée et elle est formidable »

Pour choisir ses interprètes, qu’elle renouvelle sans cesse, Isabelle Rattier « fonctionne au feeling », sollicitant des femmes ayant le sens de la scène, ce « langage commun » à tous les artistes. « Jeanne Cherhal avait les larmes aux yeux quand je l’ai appelée et Jenifer était assez surprise d’être sollicitée. Pourtant elle est formidable. » Le mois dernier pourtant, la chanteuse a été étrillée par la presse régionale, qui l’a qualifiée de « laborieuse », « sans relief »… « On a été horrifié par cette mauvaise foi », s’indigne la metteur en scène. « Jenifer a affronté des salles de 1 200 personnes. Elle a beaucoup fait rire et a été applaudie par des spectateurs debout. Ces critiques l’ont perturbée, mais c’est quelqu’un de très fort. Elle sera à Paris, ce sera sa réponse. » Dès le 5 janvier, en compagnie d’Andréa Ferréol et Maïmouna Gueye.

 

leparisien211209.jpg